French_flag_character

À La Une :
Ah, parlez-moi de protectionnisme !

 

Voilà un discours que je qualifie d’électoraliste, de populiste, de démagogique, M. Montebourg, Mme Le Pen. On reprend les bons vieux mythe de la peur, celui de l’envahissement du sol sacré de la patrie par les barbares et, pourquoi pas, celui du péril jaune. On agite les esprits avec ça et on en attend des voix aux élections. Moi je dis que le protectionnisme, c’est la hausse des prix pour demain et davantage de chômage pour après-demain.

Lire la suite
 

 
marche2[1]

M. Trichet devrait faire le marché plus souvent

Quand certains mots sont systématiquement employés pour d’autres, dévoiler le sens caché du vocabulaire de la tribu permet de révéler bien des faiblesses. Exemples…

Lire la suite
 

 
pinocchio

M. Sarkozy est-il un converti crédible ?

M. Sarkozy est un politique de talent. A peine la primaire socialiste terminée – pendant laquelle il a laissé tout le terrain médiatique à l’opposition – il impose avec un grand sens de l’opportunité des messages forts sur la crise financière, l’émergence d’une plus grande intégration pour certains Etats européens, la défense de la filière nucléaire française, la défense de l’industrie française, etc.

Lire la suite
 

 
london-theatres

Un débat démocratique aura-t-il lieu avant les élections ?

On se croirait au vélodrome : les cyclistes sont sur la piste, se guettent les uns les autres. C’est le temps du surplace avant le démarrage. Mais à qui profite cette situation ?

Lire la suite
 

 
6033204508_71e56f1cf5_z

Les trois vices de l’euro et son avenir

Les concepteurs de l’euro ne savaient apparemment pas que pour faire une monnaie, il faut (a) une économie homogène (b) une gouvernance économique et (c) un consensus social. Reprenons ces points qui apparaissent aujourd’hui comme les trois vices de conception de l’euro et essayons de comprendre comment nous pourrions nous en sortir. Une base économique […]

Lire la suite
 

 
3277955665_a20651b04d

Les cigales et la fourmi

Nul ne sait ce qui résultera des rencontres de ce weekend et de celle prévue pour mercredi entre les chefs d’Etat de la zone euro. L’analyse des thèses des protagonistes nous éclaire cependant sur la position soutenue par la France.

Lire la suite
 

 
3877333499_4742479e35

Quelques erreurs de Mme Aubry

Mme Aubry était dans une position difficile. Non parce qu’elle était une candidate de substitution, ni parce qu’elle était partie trop tard, non ! Surtout parce qu’elle s’est laissé squeezer par l’habile M. Hollande, parce quelle n’a pas donné l’impression de s’en apercevoir et qu’en tout cas, elle n’a pas trouvé la réponse.

Lire la suite
 

 
bla_bla

La tentation constitutionnelle, ou mieux vaut tourner sept fois sa langue…

La Constitution française prévoit deux tours aux élections présidentielles et non pas quatre. Chacun le sait. Alors pourquoi diable M. Sarkozy a-t-il cru bon de nous le rappeler ? Même s’il n’y est pas favorable au sein de son parti, le président de la République n’a sans doute pas l’intention de déposer un projet de loi […]

Lire la suite
 

 
James Tobin RIP-

La taxe Tobin, une erreur idéologique qui occulte de meilleures réponses

La taxe envisagée sous le nom de Tobin pèserait sur les transactions financières. En vérité, elle est une taxe idéologique pour les économistes qui la défendent – essentiellement les altermondialistes – et politique pour les gouvernements qui en soutiennent l’adoption – celui de M. Sarkozy, par exemple.

Lire la suite
 

 
…cureuil roux -- Red Squirrel

L’écureuil qui fait tourner la roue croit-il qu’il avance ?

Les banques ont toujours donné des maux de têtes à nos gouvernants. En France, l’esprit public français n’est pas tourné vers la finance. En 1519, pour ne pas remonter plus haut dans notre histoire, malgré d’importants envois d’écus d’or aux grands électeurs du Saint Empire Romain-Germanique, notre roi François 1er perdit l’élection à l’Empire contre […]

Lire la suite